SMCG
Banniere Banniere Banniere Banniere
VERSIONS ÉTRANGÈRES
Camargue Gardoise
 

Siège Hôtel du Département 

Rue Guillemette 
30044 NIMES cedex 9
Téléphone : 04 66 76 78 55

Centre du Scamandre

Route des Iscles Gallician
30600 Vauvert
Téléphone : 04 66 73 52 05
43°36'21.61"N / 4°20'14.48"E
SIRET 253 002 588 00015
APE 8413Z

Maison du Grand Site de France de la Camargue Gardoise

Route du Môle 
30220 Aigues-Mortes
Téléphone : 04 66 77 24 72
43°33'38.49"N / 4°11'1.29"E

 
 

Etude hydrodynamique sur les étangs Scamandre-Crey-Charnier

Le Syndicat Mixte pour la protection et la gestion de la Camargue Gardoise lance une étude sur les étangs Scamandre-Crey-Charnier. Cette vaste zone humide de 3000 ha est dans un état de dégradation écologique majeur, issue d’un processus d’eutrophisation tant sur les masses d’eau (étangs) que sur les zones humides périphériques (roselières). Cette situation est préjudiciable pour la biodiversité ainsi que pour les activités humaines (sagne, pêche, chasse).

Cette étude permet de mesurer la qualité (notamment salinité, azote, phosphore) et les volumes d’eau (entrants et sortants) qui transitent dans le réseau hydraulique afin d’évaluer les Flux Maximums considérés comme Admissibles (FMA) par les étangs. Pendant douze mois, des campagnes d’acquisitions de données seront réalisées par le bureau d’études Hydriad Eau et Environnement. L’objectif finale de cette étude est que les gestionnaires puissent retrouver une meilleure qualité et circulation de l’eau au sein de ce complexe.

Cette action s’inscrit dans la mise en œuvre du Schéma d’Aménagement et de gestion des Eaux (SAGE) Camargue gardoise. Elle a été définie comme prioritaire par la Commission Local de l’Eau (CLE), parlement de l’eau composé par l’ensemble des acteurs locaux. Les principaux partenaires techniques et financiers de l’étude sont la Tour du Valat, l’Agence de l’Eau RMC, la Région Occitanie et la Communauté de communes Petite Camargue.

 

 

Programme de surveillance DCE

Le programme de surveillance des milieux aquatiques est mis en place au niveau européen dans le cadre de l’application de la DCE (Directive Cadre sur l’Eau). Cette directive demande aux Etats membres d’atteindre le bon état de toutes leurs eaux (cours d’eau, plans d’eau, estuaires, eaux côtières, nappes souterraines) dès 2015, sauf dérogation dument justifiée. La maîtrise d’ouvrage de ces réseaux DCE est assurée par l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée et Corse, les DREAL du bassin Rhône-Méditerranée et l’ONEMA.

Pour les eaux de surface, on s’intéresse d’abord au « bon état écologique », qui correspond à un bon fonctionnement des écosystèmes aquatiques. Il s’évalue au travers de la biodiversité qui ne doit s’éloigner que modérément de ce que serait la biodiversité préservée, sans intervention de l’homme. L’état écologique peut être très bon, bon, moyen, médiocre ou mauvais.

On s’intéresse également à l’ « état chimique », qui prend en compte les paramètres de pollution par les substances toxiques présentant le plus grand risque pour l’environnement et la santé (41 matières toxiques sont mesurées).

Ce sont ces 2 paramètres (état écologique et état chimique) qui permettent d’établir un état général des eaux de surface, représenté dans la carte suivante, avec les données de la dernière campagne DCE disponibles datant de 2009.

 

Pour les eaux souterraines, leur bon état est atteint lorsqu’elles sont à la fois en bon état chimique et en bon état quantitatif. Le « bon état quantitatif » est un équilibre satisfaisant entre les prélèvements et la ressource disponible. L’état quantitatif et l’état chimique peuvent être soit bon soit médiocre.

Les résultats détaillés des suivis sont consultables au lien suivant :

http://www.rhone-mediterranee.eaufrance.fr/surveillance/surveillance-milieux.php

 

 

RSL : Réseau de suivi lagunaire

Le RSL permet de diagnostiquer l’état du milieu vis-à-vis de l’eutrophisation. Il est réalisé par l’IFREMER. Trois lagunes de Camargue Gardoise sont suivies dans le cadre du RSL : l’étang du Médart depuis 2000 (1 station), l’étang de la Marette depuis 2003 (2 stations), le Rhône de St Roman de 2003 à 2006 (1 station). Par ailleurs, depuis 2007, le canal du Rhône à Sète dispose également d’une station de suivi sur le périmètre.

Une présentation du RSL ainsi que les résultats sont disponibles sur le site suivant :

http://rsl.cepralmar.com/

 

FILMED : Forum Interrégional des Lagunes Méditerranéennes

Le suivi effectué dans le cadre du FILMED est réalisé mensuellement sur les étangs et canaux de la Camargue Gardoise par le Syndicat Mixte de la Camargue gardoise.

Les points de mesure concernent : le Canal du Rhône à Sète, l’étang du Scamandre, l’étang du Charnier, le Canal de Capette, l’étang de la Marette, la lagune de la Sicarex, l’étang du Médart et l’étang du Ponant.

Les paramètres mesurés sont :

-          la température,

-          la salinité et la conductivité : résultat du bilan entre les entrées d’eau de mer, les apports d’eau douce et l’évaporation, ce paramètre influence le peuplement faunistique et floristique de l’étang,

-          le pH : indique l’acidité d’un milieu. Il est le signe de la productivité du milieu, ce paramètre est influencé par l’activité des végétaux et des bactéries,

-          la teneur et la saturation en oxygène, essentiels pour la respiration de la faune et la vie dans le milieu aquatique,

-          le potentiel d’oxydo-réduction, paramètre indicateur des équilibres biochimiques et biologiques aquatiques,

-          la turbidité de l’eau mesurée par disque Secchi qui indique la capacité de la lumière à pénétrer la colonne d’eau.

Les résultats de ces suivis sont mis en ligne régulièrement et peuvent être consultés sur :

http://www.cenlr.org/filmed/FilMed4/index.php

 

D’autres réseaux de suivi de la qualité de l’eau, notamment sur les eaux côtières, viennent compléter ces 3 réseaux.